2014: rétrospective généalogique

30 déc. 2014

Débuts d'année

Les premiers mois de cette année 2014 furent très calme généalogiquement parlant. Ils m'ont tout de même permis de vous parler de mon arrière grand-mère Jeanne, née le 2 mars 1914, qui serait aujourd'hui centenaire. C'est d'ailleurs les deux articles que je lui ai consacré cette année qui ont reçu le plus de visiteurs: À la découverte de Jeanne: lettres et souvenirs ainsi que Jeanne, 100 mots pour une vie. Un autre de mes sujets de prédilection, qui a donné son nom à ce blog, est l'histoire du Dauphiné. C'est ainsi qu'en mars je vous contais La légende des aboyeuses, où se mêlent hystérie et religion.
Juin, mois de challenge

J'ai adoré participer au Challenge AZ de Sophie Boudarel: 21 articles ou l'occasion de faire le point sur mes recherches, d'illustrer la vie de mes aïeux et de relier petite et grande histoire. Comme par exemple la vie de César, mon ancêtre savoyard qui partit guerroyer en Corse au service de Louis XV, avant d'être blessé et déclaré soldat invalide. Il devint par la suite teinturier en soie à Lyon et finit ses jours dans son village natal, où sa servante lui donnera une fille illégitime nommée Florence. Un aventurier, mon César !


L'inattendu de juillet
Il s'agit sans doute de la recherche la plus marquante de cette année. J'ai découvert dans les archives communales de La Côte-Saint-André (38) que Jean-Pierre Granat, tuteur de mon aïeul Victor, fut déclaré aliéné en 1912 et enfermé à l'asile. Cette découverte m'a permis de me familiariser avec les archives communales ou hospitalières.


Commémorations de novembre
 
En novembre j'ai eu la chance de pouvoir partager mes recherches lors de l'exposition sur la Grande Guerre qui avait lieu à Paladru (38). Une partie d'un projet qui me tenait à cœur s'est donc réalisée: rendre hommage aux soldats Morts pour la France de la commune. Plusieurs semaines de recherches ont été nécessaires pour finalement regrouper les noms, dates de naissance et décès, ainsi que les parcours militaires de ces 41 soldats. Cerise sur le gâteau: la mairie de Paladru conservait un tableau d'honneur avec les photographies des 41 hommes Morts pour la France. De quoi illustrer mes futurs articles.


 ~
Des projets, toujours des projets...

Dans mon dernier bilan 2014: une nouvelle année généalogique, j'avais pour projet de numériser les nombreux cartons de photographies que j'avais collectés. C'est un zéro pointé! Concernant les autres tâches que je m'étais fixé, deux sont en partie réalisées: mieux connaître la vie de mes ancêtres et rendre hommage aux Morts pour la France de Paladru.

...encore des projets?
Alors que souhaiter pour 2015? Je vous ferais bien une nouvelle liste de promesses mais cette année m'a montré qu'il faut garder les pieds sur terre. On ne prévoit jamais un déménagement, d'être le témoin d'un mariage...et les autres moments de la vie. J'aimerai continuer sur ma lancée, découvrir des anecdotes et des détails sur mes ancêtres. Partir enfin à la découverte de mes aïeux italiens et suisses. Prendre le temps de numériser mes photos et documents.
Mais à l'heure actuelle, je ne formulerai qu'un seul souhait: quitte à parfois m'éloigner de ma recherche initiale, je veux apprécier les moments de généalogie comme ils se présentent à moi, en espérant qu'ils soient encore nombreux... très nombreux.

À propos

» Pour en savoir plus à propos de ce blog et de l'auteur... [Lire]

Twitter

Facebook

Fourni par Blogger.