À quelques pas de Napoléon

9 mars 2015



Il y a deux cent ans, jour pour jour, Napoléon s'arrêtait à l'Hôtel de la Poste de Rives (Isère).





Après son abdication et son exil à l'île d'Elbe, Napoléon revient en France dans le but de reprendre le pouvoir. Il débarque à Golfe Juan (Alpes Maritimes), le 1er mars 1815. L'ancien empereur choisit de se rendre à Lyon par les Alpes, afin d'éviter les villes royalistes de la vallée du Rhône. Il empreinte la route montagneuse connue désormais comme la Route Napoélon.

Le 7 mars des troupes se rallient à Napoléon à Laffrey, près de Vizille (Isère). Il arrive triomphant à Grenoble le soir même et y est acclamé. Il en repartira le 9 mars pour rejoindre la ville de Bourgoin-Jallieu. C'est sur cette route qu'il fit un arrêt à l'Hôtel de la Poste de Rives.

Napoléon atteindra Paris le 20 mars 1815. Mais il abdiquera une deuxième fois le 22 juin 1815, quelques jours après la célèbre défaite de la bataille de Waterloo.


Entrée de Napoléon à Grenoble, estampe, Gallica

Il y a deux cent ans, comme de nombreux habitants de Rives, j'aurai aperçu depuis ma fenêtre Napoléon descendant de son cheval pour se reposer quelques instants, avant d'aller reconquérir son titre d'empereur.

  1 commentaire:

  1. Bonne idée que cette piqûre de rappel historique
    faisant un lien avec les étapes de la région
    Nésida

    RépondreSupprimer

À propos

» Pour en savoir plus à propos de ce blog et de l'auteur... [Lire]

Twitter

Facebook

Fourni par Blogger.